La propreté

La propreté


Ça y est bébé va bientôt rentrer à l’école, mince il n’est pas propre ! Vite-vite on s’y met ! Mais comment on s’y prend ? STOP ! Soufflez un bon coup, on reprend... Quand ? Comment ?, A quel moment commencer cet apprentissage? 👉Je vous explique les grandes lignes...


Pour commencer, surtout on reste zen et on ne précipite rien, on ne stresse personne car comme pour toute étape d’apprentissage il faut être patient et écouter son enfant, ça demande du temps ! Soyez prêtes et totalement disponible pour y consacrer le temps nécessaire.


Ce qu’il faut savoir, c’est que pour être propre, bébé doit être prêt psychologiquement et physiologiquement.

En générale vers l’âge de 2 ans il commence à montrer certains signes de maturité et le premier est celui du bon fonctionnement du sphincter (ce muscle qui nous permet de nous retenir), qui atteint sa maturité lorsque bébé est capable de monter un escalier une marche après l’autre...


Ensuite on commence à remarquer que la couche de bébé reste sèche de plus en plus longtemps (au moins 2h) ( un enfant sait se retenir un temps équivalent à celui de son âge 👉2ans 👉2h / 3ans 👉3h / 4 ans 👉4h...etc)...


Si bébé vous dis « pipi-caca » en touchant sa couche au moment où il fait ses besoins c’est aussi un signe de maturité pour l’acquisition de la propreté.


Tous ces signes montrent que bébé commence à porter de l’intérêt et comprend comment ça marche...


Alors c’est parti on commence à mettre en place le pot dans les toilettes pour familiariser bébé, et doudou a le droit d’y aller aussi, comme vous aussi ! D’ailleurs comment ça se passe pour vous ? C’est intéressant pour bébé car vous êtes son modèle d’apprentissage (oui je sais niveau intimité c’est pas le top... 🤷‍♀️), expliquez lui à quoi ça sert et faites des comparaisons avec vous pour qu’il assimile bien l’utilité.


Proposez lui ensuite d’essayer de s’assoir dessus (même tout habillé) pour qu’il se sente à l’aise à cet endroit, encouragez le mais ne le forcez jamais !


Au bout de quelques semaines ou quelques mois quand vous sentirez le désir de bébé d’aller plus loin vous pourrez lui retirer complètement la couche.


À ce moment là jouez franco mais privilégiez cette phase en été et laissez bébé les fesses à l’air car il va y avoir de nombreux accidents !


Armez vous de patience et répétez sans cesse : « c’est ici, dans le pot, aux toilettes que tu dois faire pipi et caca ».


Surtout on ne gronde pas et on ne puni pas un enfant qui fait à côté du pot ou qui ne fait pas du tout ! Aux risques de le braquer totalement sur ses capacités d’apprentissage...


Imaginez que l’on vous gronde parce que vous faites vos besoins... 🤔🤷‍♀️👉absurde n’est ce pas ?! Je rappel que bébé est en train d’apprendre et de découvrir... imaginez aussi qu’on vous gronde parce que vous ne faites pas vos besoins au moment où on vous le demande ... on ne fait pas sur commande me semble t il...?


Pour éviter cela, repérez les moments où il fait ses besoins (après le repas ou après les siestes...) et proposez le pot à ce moment plus opportun pour lui 😉👌


Petit à petit, bébé va prendre confiance en lui et ira au pot mais certains enfants ont peur de constater qu’ils ont fait leurs besoins car ils pensent avoir perdu une partie d’eux même et qu’ils n’existent plus 👉l’angoisse terrifiante pour un enfant de 2 ans ! 😱👉Rassurez le en lui disant que son corps ne garde que ce dont il a besoin et rejette le reste.


Faites le jeu du verre d’eau en expliquant le principe du contenant et du contenu (contenant 👉verre/ enfant - contenu👉eau/ urine et selles), si on vide le contenu, le contenant lui est toujours là 👉pas d’inquiétude 👌😉


Idem pour la constipation, c’est un phénomène normal lors de cet apprentissage.


Attention cependant à ne pas tomber dans le jeu autour du pot, bébé doit comprendre que ce n’est pas un jeu, on ne s’installe pas au pot pour lire une histoire...


Voilà pour le principe de fonctionnement, mais pour favoriser une bonne acquisition de la propreté, il faut du matériel adapté.


Le choix du trône est primordiale 😅Privilégiez le pot au réducteur de toilettes dans les débuts et choisissez en un pas trop bas pour que bébé ne peine pas à se relever (Celui sur la photo ☝️ est vraiment pas mal 👌😉). Le dossier doit aussi être assez haut pour favoriser une meilleure assise (oui parfois la commission peut durer longtemps autant être bien installé 😅).


Lorsque bébé aura pris de l’assurance, proposez lui le réducteur que vous laissez à sa porté pour qu’il puisse l’installer lui même sur les toilettes, favorisez ceux avec marche-pied pour faciliter l’autonomie que bébé apprécie de plus en plus (« moi tout seul » et j’imite papa ( d’ailleurs pour les petits garçons il existe des minis urinoirs qui se ventousent au mur ça peut être ludique mais ça ne remplace pas le pot ou le réducteur pour les autres besoins ) et maman 😉


Bien entendu on vide, nettoie et désinfecte le pot après chaque utilisation 😉


Ne soyez pas surprise si vous pensiez que la propreté était acquise et que tout d’un coup bébé régresse, cela peut arriver parfois sur quelques jours généralement pas beaucoup plus bien souvent, ce n’est rien d’anormale et dans ces cas là on ne gronde pas bien sûr, même si ça vous énerve parce que vous avez mis du cœur à l’ouvrage et que c’est un énième accident qui vous agace mais on rassure l’enfant, on lui explique de nouveau et on recommence jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre... (je vous avez prévenu ça peut prendre du temps 😁)


Quand on commence la propreté tant qu’on est à la maison on ne met pas de couches mais si vous devez aller faire une courses et que vous avez peur de l’accident et que ça vous rassure à vous aussi, dans ce cas favorisez une couche-culotte et expliquez à bébé que c’est juste au cas où et qu’il faut quand même demander à aller au toilette et proposez lui plusieurs fois pendant la sortie comme ça pas de blocage pour lui non plus 👌😉


Si bébé refuse de retirer sa couche notamment lors de la sieste c’est qu’il n’est pas prêt alors ne forcez pas et dites lui simplement « ok alors quand tu seras prêt à être un grand tu me le diras et on enlèvera la couche » attention à votre vocabulaire pendant cette période les enfants associent le mot bébé à couche donc si vous l’appelez mon bébé il ne verra pas l’intérêt à retirer sa couche ... 🤷‍♀️« tu veux pas être grand et enlever ta couche ? » « bin non maman tu m’appel « mon bébé », je suis pas un grand alors je garde ma couche... » 🤔🧐🤨🤓


Les mots d’ordre pour cette grande étape sont donc 👉patience, répétition, respect du rythme de bébé .


Certains vous diront qu’il ne faut pas féliciter l’enfant quand il fait ses besoins au pot car c’est quelque chose de normal, cela dit, saluer les efforts fournis pour un apprentissage réussi encourage à poursuivre et donne confiance en soi 😉


PS : si vous ne savez vraiment pas comment vous y prendre et que vous perdez patience, essayez de voir avec votre assistante maternelle, elle pourra vous aider à mettre tout ça en place et vous n’aurez plus qu’à suivre le week end ce qu’elle aura commencé la semaine 👉pas de prises de tête 😅😉👌


N’hésitez pas à venir me poser vos questions 😉